l’Argentine et le risque pays 2015

4 05 2015

Silencce, on vole!Même si au niveau sécuritaire, la France n’a rien a envier a sa grande cousine argentine (visionnez cette carte de risque pays) , certaines recommandations aux voyageurs avides d’exotisme parues cette semaine sur le site du quai d’Orsay  nous dévoilent une Argentine aux rues incertaines, livrée à de gros problèmes sociétaux, montrant une recrudescence des drogues et des violences urbaines… « Pas très ragoutant tout ça! » me direz-vous. Et bien non, lisez bien le titre de ce blog et vous comprendrez que je ne suis pas la pour vous vendre que du rêve. Soyons réalistes et surtout logiques: En tant que touriste, il est important d’être informé lors de la préparation de son voyage et de savoir que venir en Argentine, ce n’est pas partir au pays de Candy.  En effet, sachez que la plupart des procédés bien connus des loubards sans scrupules en France sont utilisés de façon encore plus violentes et sauvages de l’autre cote de l’Atlantique: du vol à la tire aux filouteries bien perverses en passant par des tarifs au faciès, vous vous verrez certainement confrontés à l’une des situations listées dans la liste lors de votre séjour au pays du tango.

Pour ma part, en 10 ans d’argentinisation dans ce beau pays fougueux, j’ai uniquement (sic) été victime d’une seule usurpation de carte bleue lors de mes premiers mois sur le territoire… encore naïf et incrédule à l’époque, mais sachez que bon nombre de mes amis et famille, lors de leur visite, ont subi des vols de sac en pleine rue commerçante, des prix excessivement chers, des « visites » de chambre d’hôtel avec disparition d’argent et d’effets personnels. Bref, sans tomber dans la paranoïa, on ne vous le répétera jamais assez: Prenez vos précautions,  camouflez le mieux possible vos signes extérieurs de richesse touriste, fondez vous dans le décor.

Et tout se passera bien.





Mon hotel Préféré

2 12 2011

Saviez-vous que, sous mes airs rigolard et légèrement juvenile, je suis tout de même en possession d’un MBA International en Administration Hôtelière? Et bien sûr, mes amis et les amis de mes amis ne se privent jamais de me narrer leur derniers deboires insolites dans les hotels de Buenos Aires, ou comment ils se sont fait arnaquer en toute beauté sur le tarif… Et oui, ç’est le revers de la medaille: la dure loi de la Pampa. Donc, j’en profite pour vous mettre une bonne fois pour toute  en garde  contre les méthodes olé-olé des services de reservation des hotels en Argentine et, comme je suis gentil, je vous donne un « tuyau »: ne reservez jamais votre hôtel « en direct » , surtout depuis la France (cqfd: par un coup de fil, encore moins par fax!), car vous aurez de fortes chances d’avoir des surprises à votre arrivée. Glanez auparavant le site de l’ hôtel, lisez bien les prestations offertes, regardez minutieusement les photos des chambres quand il y en a. Un conseil rempli de bon sens pour les plus paranos d’entre vous: servez-vous des  moteurs spécialisés en hôtellerie pour composer votre séjour à Buenos Aires. Il en existe une flopée, pour tous les goûts et tout type de sejour: (système de paiement sécurisé, infos pratiques et actualisées et le tout limpide comme de l’eau de roche). Et souvent, pour être semi-grossiste, vous aurez une bonification sur le prix! Vous aurez ainsi plus de temps pour fignoler les derniers details avec votre mutuelle pour votre couverture, les appels téléphoniques, le taux de change, les travellers chèques!  Et à vous Buenos Aires et les tangos endiablés!








%d blogueurs aiment cette page :