Evolution du taux de l’Euro en Argentine

12 04 2010

Historique du cours du peso argentin pour un Euro

Avec un cours avoisinant les 5,26 pour un Euro ce matin, le peso argentin titille les sommets inflationistes en ce moment. En synthèse, le petit peso argentin a subi une hausse de 9,29% en un an, et de 27% sur trois années. L’Argentine peut se vanter d’avoir obtenu la deuxième marche du podium en terme d’inflation apres l’Angola (+ 22% cette année).
Conseil du chef: Profitez en pour venir visiter le pays, c’est le meilleur moment!


Actions

Information

8 responses

12 04 2010
eric

le taux de change et l’inflation sont deux choses séparées.
si en deux ans le peso a perdu 10% par rapport à l’euro, ce qui en théorie est « bon » pour un touriste européen arrivant avec ses euros, cette « baisse » apparente est en fait largement compensée par l’inflation : 8% par an environ selon l’INDEC (l’insee argentin) qui sous-estime ces chiffres.
en résumé : avec un euro toi avoir plus de pesos, mais ici un steack couter plus de pesos, donc steack couter en euros la même chose (voire plus)

et ce sans parler de la chute de l’euro liée à la crise en de l’UE (presque -10% depuis octobre 2009 !), ce qui ajouté à l’inflation récente, décuple l’effet.

16 04 2010
argentin

Eric, moi y en a reprendre petit commentaire à toi: « en résumé : avec un euro toi avoir plus de pesos, mais ici un steack couter plus de pesos, donc steack couter en euros la même chose (voire plus) ».

Je suis loin d’etre d’accord avec cette remarque. La viande bovine vendue en France est plus chère en comparaison à son equivalent ici et ce n’est pas la viande qui pese le plus dans le panier de la menagère argentine mais les produits high tec, informatique, auto ou là oui, il faut economiser ou pretendre a un credit…. Pour la bouffe je ne suis pas d’accord. Produits frais, de qualité et tres accessibles. Enfin, ceci dit, chacun est libre de manger ce qu’il veut, au prix ou il veut.

21 04 2010
pfffff

Oui, les i-pods les plus chers du monde sont ici, mais cela n’a absolument rien à voir avec les sornettes pseudo économico-financières que tu as écrites sur ton post et que je me suis permis d’essayer de souligner.

on ne parlais pas de comparaison niveau de vie BA-Argentine / France et de produits high tec, juste de taux de change… thème auquel tu as malencontreusement mêlé l’inflation.

je disais donc que sur l’ensemble de ton graphique, on voit que l’euro a globalement augmenté par rapport au peso ARS, c’est à dire que le peso a CHUTE par rapport à l’euro ; ta phrase « le petit peso argentin a subi une hausse de 9,29% en un an, et de 27% sur trois années » est donc archifausse. Tu rajoutais le thème de l’inflation qui n’a rien à voir avec le cours de change : pragmatique et plein d’illusions, j’essayais de t’expliquer les mécanismes inflation – dévaluation de la monnaie (qui vont de pair), et que cette hausse de l’euro est sur le terrain compensée par l’inflation : en 2005, avec un euro tu avais environ 3,5 pesos, en 2010 avec un euro tu as entre 5,5 et 5 pesos. Cependant, en 5 ans tous les prix ont augmenté en argentine (en pesos) : les clopes de 3 ou 4 pesos à 5 ou 6 pesos, les taxis, la viande, etc. Donc pour un touriste venant avec des euros ça se compense… plus ou moins.

Après j’ai souligné que ces récents mois c’est le contraire qui s’est produit, cela se voit sur ton graphique : l’euro chute (merci les grecs), du coup cet hausse du peso (en réalité c’est plutôt une chute de l’euro face au dollar US, le peso étant relativement stable vis à vis de l’USD) s’additionne à l’inflation pour qui dispose d’euros. Evidemment, si tu travailles à BA et qu’on te paye en pesos, ce n’est pas ton problème, mais tu t’adressais aux éventuels touristes.

d’ailleurs si tu as lu les journaux récemment, dans les rubriques financières on a parlé d’une éventuelle dévaluation du peso vis-à-vis du dollar… ce dernier était globalement à 3,8- 3,9 pesos ces derniers temps, on parle de 4 ou plus pesos, chute qui serait la même face à l’euro por supuesto. Justement pour compenser l’inflation, car sinon le système n’est financièrement pas viable… du coup pour les touristes ricains/européens tout se passe comme si de rien était : le prix du steak (ah j’oubliais, le steak c’est un exemple lambda, souvent repris par tout le monde, on s’en fiche si c’est la tomate, la batata… ok ?)

d’ailleurs ton titre ne veut rien dire : « taux de l’euro »…
et ton graphique, ce n’est pas « le cours du peso argentin pour un Euro » (ce qui ne veut rien dire non plus), c’est l’évolution de la valeur en pesos d’un euro, cad le taux de change pesos-euro.

cela dit, je crois que ton article est largement auto-suffisant pour se rendre compte de tes compétences économico-boursières… (« le peso argentin titille les sommets inflationNistes en ce moment »)

sur ce, je retourne me perdre sur la toile en ne me faisant guère d’illusions sur l’utilité de ce message que tu survoleras… cela dit ton blog a l’air assez fréquenté et bien référencé donc par soucis de crédibilité autant rectifier les inepties, no crees ?

21 04 2010
argentin

Coucou PR! Comment vas tu depuis tout ce temps? Y a que toi qui peut perdre autant de temps à deblaterer sur le Dollar. Qu’est ce que j’ai ri. Un abrazo!😉

14 05 2010
tom

oui en tout cas le « taux de l’euro » comme tu dirais, enfin le cours de l’euro me fais moins rire depuis qu’il est tombé à 4,8 pesos…

14 05 2010
argentin

(Reponse d’un français salarié en pesos et 100% integré en Argentine):
Je regarde les choses d’un autre oeil, donc je dis tant mieux pour moi que l’Euro chute… Ca me fera des billets d’avions moins cher pour rendre visite à ma famille en Europe! Et avec la BCE qui reprend de la « planche à billet » pour racheter les titres grecs, ca ne presage rien de bon…de tres mauvais souvenirs aux Allemands, deprime total chez les consommateurs et fonctionnaires Français, Espagnols et Portugais. Même Les Anglais, pourtant hors Europe, prennent des mesures pour reduires les depenses! Ca sent le roussi à long terme tout ça..ca va fortement affaiblir une croissance dejà limite nulle, mais moi ça ne m’affectera pas outre mesure. Au contraire. J’aime les lingots d’or.
😉

17 05 2010
tom

« Et avec la BCE qui reprend de la “planche à billet” pour racheter les titres grecs, ca ne presage rien de bon…de tres mauvais souvenirs aux Allemands, deprime total chez les consommateurs et fonctionnaires Français, Espagnols et Portugais. Même Les Anglais, pourtant hors Europe [sic !!!], prennent des mesures pour reduires les depenses! Ca sent le roussi à long terme tout ça..ca va fortement affaiblir une croissance dejà limite nulle, mais moi ça ne m’affectera pas outre mesure. Au contraire. J’aime les lingots d’or. »

oulala… c’est la fin du monde alors, ça y est 2012 ??! ….
pour rectifier ce ramassis d’approximations grand public :

http://www.lemonde.fr/economie/article/2010/05/17/la-bce-va-commencer-a-eponger-les-liquidites-excessives_1353105_3234.html

17 05 2010
clément

Quelle devotion mon petit PR à la rescousse des masses incultes et generalistes! Ce style si rentre dedans, cette tonalité de dedain, ce sens unique de « La-verité-c’est moi-qu’il-l’ai-et-pas-toi » me font beaucoup rire à chaque fois. Abrazo y cuidate😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :