Domicile/école en photo…

26 10 2007

…Ou l’histoire d’un trajet quotidien à Buenos Aires.

Souvent le matin lorsque je marche dans les rues pour aller à mes cours je trouve dommage d’avoir oublié mon appareil photo car il se passe toujours quelque chose devant moi et l’occasion de l’immortaliser me passe donc sous le nez. De plus, chaque jour le même trajet prend une tonalité différente. Ce matin, j’ai donc decidé de prendre l’appareil avec moi et vous montrer comment fut mon parcours quotidien de ce vendredi. En plus, il fait un soleil radieux. Vous êtes pret? Allez, on y va.

chemin ecole 019 chemin ecole 017   

Ma journée commence par un bonjour à mon pote Gustavo l’encargado dans le hall de mon immeuble , vous vous souvenez de lui? Sinon, rafraichissez vous la memoire en cliquant ici. Puis passage dans la rue. Il est 9h00 environ et il fait déjà super chaud.

chemin ecole 018                                                            Les cireurs sont déjà au taf!

La place San Martin grouille déjà de Businessmen overbooked, super pressés qui ont 8 bras et 3 portables à chaque oreille… Pffff…C’est mon premier carrefour à affronter apres avoir passé mon perron. Ca reveille, je vous le dit!
chemin ecole 016   chemin ecole 014 9h08.

C’est l’heure pour le promeneur d’aller chercher tous ses toutous chez les gens, et c’est aussi l’heure d’amener la petite crevette à l’ecole pour la maman.
chemin ecole 015   chemin ecole 011Vous preferez qui?

Les garçons de café ambulants…Un incontournable à Buenos aires. Mais je reste sur ma faim car d’ordinaire j’en croise plus que ça. Je suis limite deçu de cette petite pêche ce matin. Oulala…il est déjà 9h 14…Faut que je me depeche legerement si je ne veux pas être en retard. ( je dirais que c’est de votre faute😉 ).

chemin ecole 006

Bon, j’ai eu de la chance cette fois ci. J’ai pu traverser les deux tronçons de l’avenue 9 de Julio en une seule et unique fois. (dur dur d’etre pieton). Il est 9h17.

chemin ecole 007   chemin ecole 008

Je coupe toujours par ce petit parc. Les promeneurs y laissent souvent les chiens en liberté jouer entre eux et quelquefois je joue deux secondes avec eux ( oui, je suis l’ami des bêtes) . Ce monsieur qui debute sa bronzette matinale est souvent là, fidèle à la position et fidèle à ce banc. J’esperais qu’il serait là ce matin: gagné! Je suis presque arrivé à l’ecole, il est 9h23…me reste 7 minutes…Je peux encore y arriver.
chemin ecole 010

Si j’arrive à passer a travers ce mur humain. Quand je vous dit qu’on vit sur les trottoirs en Argentine. En fait, c’est l’entrée de la fac des sciences economiques et sociales. Et c’est la recrée on dirait…

chemin ecole 001 

Bon, ça y est. Je suis officiellement déclaré en retard…Et si je grimpais en douce dans ce camion de demenagement? Nan, je debloque moi. J’accélère un peu le pas, c’est pas plus compliqué. Il me reste juste deux blocks à parcourir, pas de panique.

chemin ecole 009 

Oui, elle a entierement raison madame Petit-Tabouret: c’est tres grave d’arriver en retard à l’école Clément.
chemin ecole 012 Et voilà! enfin arrivé.

Terminus de ce petit circuit touristique. J’espère que vous avez apprecié ce petit trajet quotidien jusqu’à l’école. La compagnie des blogs illustrés vous souhaite une bonne et agreable journée. Nous vous prions de laisser un commentaire et veiller à n’avoir rien oublié sur votre siège. Merci et à bientôt.

Bon, allez, je vous laisse car je dois faire croire au boss que je suis arrivé à l’heure mais que je suis passé par les toilettes entre temps.😉


Actions

Information

15 responses

27 10 2007
dul

Ce qui m’épate c’est qu’il y a pleins de photos qui pour moi sont difficiles à faire. En tout cas belle balade🙂

27 10 2007
Pedro

Chouette un peu de soleil dans la grisaille parisienne…
et dire que l’on change d’heure ce WE, il va faire nuit à 17h!

27 10 2007
argentin

@Dul: Ha bon? quelles photos? Moi aussi quelquefois j’ai du mal pour « deranger » les gens afin de leur faire prendre la pose…j’ai demandé leur accord pour les garçons de café, madame Tabouret j’ai bien zoomé et elle m’a captée au dernier moment, et les autres bah…scènes de rues ordinaires d’un porteno ordinaire…
@Pedro: C’est fini de se plaindre oui!!!! ( =reflexion d’un mec qui est en costard cravate sous 30° humides tous les jours).

28 10 2007
payet jean

salut je trouve que ton trajet est trés amusant ,petite questions il bocou de francais dans buenos aires ben je te demande ca tout simplement j arrive tout juste les bus aussi sont amusant on léve le bras hochenta por favor!! et c’ est parti allez a plus tard

28 10 2007
toño

Excellent … j’adore l’idée, et le trajet et sympa.

28 10 2007
argentin

@jean: J’ai peur de te dire une betise mais aux dernieres elections organisées par l’ambassade, il me semble me souvenir qu’on denombrait environ 5000 français residents dans la province de Buenos Aires…

(et aujourd’hui dimanche 28, ils sont 5001 car segolène Royal est venu soutenir sa copine Cristina pour les presidentielles argentines).

28 10 2007
Scavenger

L’idée est vraiment bien trouvée. J’ai même envie de te l’emprunter… Je peux ? A la limite pourquoi ne pas organiser un concours à ce sujet ?

28 10 2007
argentin

Bah je vois pas trop le concept du jeu. Ca sent encore un reglement dans le frigo de Dul tout ça… mais oui, tu peux me faire un emprunt . Je fais des taux tres bas en ce moment. lol

29 10 2007
sylvie lepipac

Très agréable cette petite balade argentine. Ce qui m’étonne, c’est de ne voir personne en roller. Vu les distances à parcourir, ça irait plus vite, du moins je le crois…Sauf peut-être quand on rencontre des « murs humains »…
De quand date la construction de ton école ? L’architecture est superbe !

29 10 2007
payet jean

bjr argentin j utilise aussi le meme speudo pour le tarot , oui je voulais te demander si t as un peu de temps libre on pourrais prendre un café ensenble quelque part dans recoleta histoire faire connaissance avec un conpatriote tu as mon mail ou fais le moi savoir ok aplus et ton blog a du succes bravo

29 10 2007
Pedro

La réponse pour les roller tient dans l’état des trotoirs et de la chaussée à BsAs qui est assez variable et en moyenne assez mauvais comparé à ce que l’on peut connaitre à Paris…

29 10 2007
argentin

Exact Pedro. De plus, L’argentine donne un status special a ses trottoir. L’etat argentin etant tres (trop) peu present, il a pondu que chaque proprietaire à en charge de l’entretien de la surface de trottoir devant sa facade. Ne riez pas, c’est Juridiquement tres serieux en cas de responsabilité civile lors d’une chute. Et comme la plupart des petits commerçants n’ont pas les moyens de renover les parterres, on a des jolis trottoirs de toutes les couleurs, de tous les matieriaux possibles et inimaginables….mais defoncés! Je ferai un post illustré un jour à ce sujet😉

4 11 2007
Matin porténien quotidien « Scavenblog, la brêche digitale

[…] quelques obscures raisons, il nous a pourtant servi l’une de ses plus géniales trouvailles le 26 octobre dernier. Simple et original, l’idée consistait à montrer le trajet matinal quotidien reliant son […]

4 11 2007
Scavenger

Eh bien merci pour l’idée Clément, je l’ai reprise et un peu adaptée à ma sauce histoire que chacun y laisse sa personnalité…😉

Il faudra négocier le taux.

5 11 2007
Scavenger

Les rollers sur le trottoir comme sur la route c’est du suicide en Argentine… jejeje

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :