Un passage obligé.

20 11 2006

 bosque-de-palermo.jpg Savez vous comment s’organise un enterrement de vie de garçon en Argentine? Faites une sortie bien arrosée, prenez une voiture, ouvrez le coffre, mettez y un futur marié demi nu et lachez le ( apres l’avoir trimbalé dans toute la ville la main sur le klaxon) à 3 heures du matin en petite tenue sur la plaçe de l’Obelisque, l’endroit central de Buenos Aires en terme de traffic…et à lui de se debrouiller seul…. un vrai moment de solitude, le pauvre. Enfin, les pauvres car il y a frequement  plusieurs enterrements de vie de garçon les week ends à Buenos Aires.

Sinon, pour eviter ce supplice, beaucoup de cobayes  optent souvent pour une autre alternative: se travestir, grimper dans le même coffre de la voiture, même circuit mais il sera laché cette fois au « bosque de palermo ». Si vous connaissez  ce parc de jour (un havre de paix, de repos avec ses joggers, ses barques et pedalos sur le lac), la nuit il prend un tout autre visage….l’antre de la prostitution et du tourisme sexuel. Alignées en rang d’oignons, les « prestataires » dont la plupart totalement nues, scrutent l’interminable file de voitures roulant au pas. La prostitution n’est pas interdite ici, le proxenetisme est soi disant puni….allez comprendre comment fonctionne l’Argentine.

Et là arrivent notre floppée de jeunes futurs mariés, tout juste sortis du placard, heu…des coffres des renault 12, jouant du burlesque de situation, mimant ethyliquement des gestes et actes d’une obscenité totale et en se foutant ouvertement de ces pauvres filles qui n’ont certainement pas fait le choix de vivre du sexe.

Et tout ça bien sûr à deux pas des policiers.

je suis vraiment dans un pays bizarre. 


Actions

Information

9 responses

20 11 2006
Luis

J’ajoute que je viens de voir sur le Journal de TV5 Monde un reportage à propos des bois de Palermo. Hier, pendand l’après midi, devant l’observatoire, il y a eu lieu un rassemblement multitudinaire pour faire une bataille d’oreillers …
Plus d’info : http://www.luchadealmohadas.blogspot.com/

20 11 2006
argentin

Et dans la serie: « Luis invente des mots », je demande « Multitudinaire »!!! arrete de boluder😉

20 11 2006
Lumadu

Luis, Continue à inventer des mots!!!

Luis et Clément: Dans ce cas, c’est logique que le nom « multitude » ait son propre adjectif « multitudinaire », même si le Petit Robert ne l’a pas encore inclus dans son dictionnaire. C’est normal, il est Petit, le Robert.😉

Clément: Comment tu dirais en français, par exemple,: « Una manifestación multitudinaria »?

A tous les deux: Dans les pays hyspanophones, on l’a tout-de-suite compris: Multitud (nom), multitudinario (adjectif). Ce dernier a été accepté par la Real Academia Española et figure dans les dictionnaires d’espagnol. On est fort.🙂

20 11 2006
argentin

Lumadu, en français, nous ferions une distinction dans la description. Une manifestation massive avec une multitude de representants syndicaux par exemple ( exemple bien français!) pour bien distinguer « LA manifestation  » en tant qu’entité propre, compacte, lente: el « envase » et son « contenido » d’un autre coté: qui la comporte, LES etudiants, des vieux, des futurs mariés par exemple. Car il existe des manifestations de chiens, de brosses a dents, de boudins blancs… Ensuite, evidement peuvent surgir toutes metaphores poetiques pour donner du relief ( une multitude animée, une manifestation convaincue) mais employer « multitude » sans complement descriptif se refère au peuple, a la masse et prend une connotation pejorative.
Ta reflection est cependant interressante car ce n’est pas la première fois que je constate que l’utilité en aval de certain objets fait le mot en espagnol, et qu’en francais c’est plus en amont (« qu’alons nous faire avec »). Comme « exprimidor » espagnol/ « presse agrume » français ou encore « chauffeuse » ( une peite table pour poser ses pieds devant la cheminée!) …dont je n’ai n’a encore trouver d’equivalent ici. Parole non pas du petit robert, mais du tres grand Larousse! Dont, je suis au regret de te dire que le plus fort dans le soucis du detail, c’est le français😉
Mais, sache que certaines expressions espagnoles me sont bien utiles au quotidien….et je les ai adaptées à ma sauce: le « si o si », super court, est devenu literalement un  » si ou si! », bien plus clair que « il n’y a pas le choix », ou encore « boludear » que je batardise en « boluder » au lieu de dire « n’avoir vraiment rien à fout.. ». Je les emploie regulierement avec mes amis français ici et le resultat devient comique car ça donne du:  » Pour armer ce truc, tu ne devra pas boluder, si ou si….et on comprend tous!
A ce propos, je ferai prochainement un article sur ces differences linguistiques…le titre sera certainement Cervantes versus Molière…
A bientôt

6 12 2006
Ludivine

Mais moi je m’en fout de vos debats linguistiques! Clément, je veux savoir a quel point les beaux jeunes hommes argentins sont denudés!!!! denudés « tout nus » ou denudés « en caleçons »? Voilà une vraie question!!

28 03 2007
J'ai hâte! « Blog: L’Argentine sans detours

[…] mariés et beaux parents. Je n’irais pas, pour déjà avoir vu la scene (mon post “un passage obligé“), à l’enterrement de vie de garçon. Choix perso. En plus, pour la petite histoire, […]
Ludivine, la plupart sont en slip ou totalement nus…c’est un enterrement de vie de garcon, faut que se soit memorable!

11 05 2007
Magalie

…juste en passant..et pour Ludivine: certains sont pratiquement en tenue d’Adam! Et quand on sait le rapport tres strict qu’ils entretiennent avec leur pudeur ces beaux messieurs, ça fait plaisir d’en voir un peu plus …de temps en temps😉
nb: vous ne ferez jamais mettre un slip de bain à un argentin ( trop « moulant »)!!
Sinon merci pour toutes ces descriptions rigolotes de l’argentine! j’adore ce blog.

12 05 2007
Sophie

Des photos! des photos! on veut des photos!!

12 05 2007
argentin

…Un peu de calme s’il vous plait! Je comprend votre frustration mais il existe des sites specialisés pour ce genre de demande…!! Un peu de calme s’il vous plait!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :