Un autre monde

2 10 2006

 Passage obligé sur ce blog, voici la liste de tout ce que je trouve surprenant, depaysant ou rigolo à Buenos Aires. C’est ce que j’appelle la difference. Dans un pays qui se dit le plus européen d’amerique latine, on se prend du depaysement au quotidien. Bonne lecture!

  • Tout le monde se fait la bise: En passant par votre pote ( entre hommes aussi!), votre patron ou encore la barbie qui vous fait l’entretien d’embauche. Et si on se revoie dans la journée, c’est rebellote: deuxième bisou.
  • Le7h30 du matin: Tous les commercants sans exception lavent leurs devantures de trottoir, ce n’est pas la ville qui s’en charge. Mon conseil: etre bien réveillé car tous les 1 metre 20, Il faut jouer du zig zag entre les balais, tuyaux d’arrosage et detergeants.Tennis en toile à bannir.
  • les feux tricolores passent au rouge, orange, puis vert en 0, 017 secondes. Et vice versa aussi vite….C’est à l’americaine mais super plus rapide! D’ou les klaxons à gogo pour les mous de la route….Buenos aires sans klaxons n’est pas Buenos aires.
  • Des petits commerces partout: la viande s’achete à la « carneceria », les legumes à la « verdureria », votre cahier à la « libreria », le fromage à la « casa del queso »….bref une journée pour faire les courses….vive carrefour, coto et disco de temps en temps!
  • Les taxis sont noir et jaune: ils ont un petit voyant rouge sur le pare brise pour dire « libre », mais ils ne s’arretent pas autant pour vous prendre. Il y en a partout, tout le temps, Il y a les officiels et les louches, attention. Super pas chers ( environ 1 peso les 500 metres). La plupart sont des 504 peugeot pourries mais j’ai eu la chance de prendre un kangoo une fois.
  • Si vous etes français, vous partez avec un capital sympathie superieure à la moyenne. On discutera volontiers avec vous et vous pardonnera le verre cassé au restaurant. ( du vecu!). Zizou et son « coup de boule », « les voitures brulées », « la revolution française » se classent en tête des sujets favoris.
  • Les proportions dans l’assiette sont enormissimes: La taille des pizzas, viandes et salades vous feront halluciner. Souvent grasses, fromagées, voire indigestes mais mega bon!. etre 2 ou 3 pour finir les plats. Il y a des Mac donalds tous les 10 metres, Je ne bois pas de coca cola et je passe pour un extra terrestre.
  • Il y a des portiers ou concierges dans tous les immeubles. Banque, poste, batiment privé, residence, entrée de truc et même de machin chose. Partout! J’en ai un dans mon immeuble ( le célèbre Gustavo) et je me demande encore à quoi il sert? Il est là, passe ses journées à fumer et lire le journal. Quand je serai grand, je veux être concierge!
  • La femme argentine: D’une frivolité effarante, elle s’achete des conneries brillantes tous les jours, prend beaucoup (TROP) soin d’elle, se la pete avec des faux sacs vuitton jaunes, le telephone portable scotché à l’oreille….Elles sont clonées, toutes les mêmes!! C’st le monde d’Aldou Huxley ici…Des qu’il y a une nouvelle mode, on le sait vite, elle portent toutes la mêmes chose. ( en ce moment: Tshirt rayé et tennis converse). Dans mes post, elle prendra d’orenavant le nom de « barbie petasse », c’est décidé.
  • Livraison à domicile: Votre caddie de course, votre DVD de la soirée, votre petit café du matin, vos medicaments, c’est coutumier et sans frais supplémentaire en plus. On passe aussi vous retirer les consignes de bouteilles 1 litre vides ( de biere quilmes principalement) et les bidons d’eau en fontaine.
  • Faire la queue est une règle etablie: Elle est bien en ligne pour le bus, un peu desordonnée pour les caisses des commerces mais chacun respecte l’ordre d’arrivée. On va vous regarder d’un tres sale oeil si vous passez devant mémé pour grimper dans le car.( du vecu aussi! Quel rebelle moi alors…)
  • Le bonheur est dans la rue: On vous cire les chaussures, on vous presse un VRAI jus d’orange, on vous sert un café, thé ou maté du thermos, on vous affute les couteaux, on danse un tango…sortez, vivez, profitez! Surtout qu’il fait souvent un soleil incroyable.
  • On ne rigole pas avec le nom des nouilles: Ne pas confondre penne rigati avec spaghetti, codos ou encore lucchetti, car c’est different! On ne vous le pardonnera pas. Je suis pas italien, ça doit etre pour ça…

J’actualiserai la liste au fur à mesure de mes constats car je pense avoir omis certaines choses ( la télé par exemple…)


Actions

Information

9 responses

2 10 2006
Karine

Alors la, genial ton billet! Tout est vrai! j’adore ta facon de presenter les choses. J’attends avec impatience la suite de tes constats. Dans l’immediat, je confirme que tout ce qu’a ecrit Clement ci-dessus est vrai🙂 du vecu de mon cote.

2 10 2006
argentin

Karine, fais moi penser à te payer pour les commentaires!!!🙂 et …merci pour vanter l’originalité de ma plume, j’adore, je m’en lasse pas!

2 10 2006
monie

c’est tellement vrai tout ça! y’a rien de mieux pour décrire ce qu’on découvre ici et ce qui nous a étonné au premier abord. Finalement on s’y habitue aux bières à domicile, le mac do à domicile, les jets d’arrosoir (que je préfère au déluge d’aujourd’hui soit dit en passant), et les pizza énorme, et même les « barbies pétasses » finallement on s’y fait …ça fait parti du décors!😉
sinon si tu veux passer à « l’appart du bonheur » rue Araoz, c’est ouvert😉
bravo pour ton blog, je suis devenue fan

3 10 2006
Matthieu

J’ai quitter Buenos aires l’an passé et ce post m’a fait revenir tellement de details de cette ville et de souvenirs de rue que j’avais pratiquement oubliés. Merci beaucoup pour ce flash back. Tu sais vraiment cibler le detail. En plus, tes mots sont vraiment vivants: tes descriptions sont mega visuelles, tes petits commentaires glissés par ci par là super tordants! moi aussi je vais attendre la suite de la liste…

3 10 2006
monique

Cette journee porte ouverte aux us et coutumes argentines ne me donne pas tres envie de les partager ! existe t’il une BA de terroir ? Merci pour ce petit memo ,je comprend mieux les etats d’ame de X

3 10 2006
Obelisque

Si l’argentine del interior comme il se dit ici est tres distincte de la capitale fédérale. Je vis à Tucuman et l’athmophere, la vie rurale y est paisible, ttotalment autre chose. Excusez moi pour l’orthographe. Je ne parle pas bien le francais mais c’est pas grave car je n’y retournerai pas!!

4 10 2006
misscat2

Ca donne vraiment envie de venir faire un tour a buenos aires !!

5 10 2006
argentin

Finalement, je veux plus etre concierge, je veux etre guide hors sentiers battus pour touristes à buenos aires! L’appel est lancé🙂

7 05 2007
Dom

Je dois venir avec mon epouse cet été à Buenos aires. Je viens de decouvrir ce post genial et tordant, je l’ai imprimé pour lui montrer et nous avons ri en le relisant…Merci, nous avons hate de venir sur place verifier tout ça ( perso: barbies petasses hmmm😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :