J-19

8 08 2006

Ca y est, cette fois la fin est proche. les pots de depart tournent à plein regime. Tres etrange comme sensation: on sait que l’on ne va pas se revoir pendant longtemps, voire jamais mais on discute comme si on defiait le temps decompté, sans rien changer. Faire fi de la roue de la vie. Et puis avec internet, la rupture semble plus douce, moins nette: on se parlera encore, en direct et en image. Seul manquera ce petit contact physique…
Ce que j’aime dans les departs, c’est ce je ne sais quoi du soudain « rapprochement » des gens. Un groupe qui partage un moment de vie assez important pour moi, et avec moi.Le temps presse et les conversations prennent alors un second souffle. Les flash-backs des betises passées ensemble, les bilans inevitables, le bilan des gens qui comptent vraiment, qui m’ont beaucoup apporté. On s’imagine toutes les choses qu’on auraient pû encore faire…
Ma reponse a toutes les questions posées ne fut pas vraiment celle attendue– j’ai vraiment hâte de fouler ce sol argentin– sans develloper mon point de vue pour une question plus d’ordre de la politesse et personnelle que de respect à leur egard. Ils l’on bien compris.
Puis, on se promet de s’ecrire, de garder contact, de venir me visiter à Buenos-Aires. L’avenir nous le dira…
Le dernier verre arrive, on dit maladroitement un peu tout et n’importe quoi, une derniere petite blague avant de rompre le festif pour le silence qu’implique un depart, quand bien même il fut programmé depuis trois mois.  L’age de la maturité et un grand bon dans le futur s’offre à moi, je lui dis merci.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :